Opération "Ecran Vert" (Lutte contre les feux)

  • Temps de lecture 2 minutes
feu nouvelle-calédonie

 

Proposition pour une politique de lutte contre le feu en Nouvelle-Calédonie.

Les dégradations du milieu naturel ont atteint aujourd’hui une ampleur jamais connue. De nouvelles surfaces sont attaquées, des surfaces dégradées sont en voie de désertification. A la terre incendiée, opposons « l’écran vert » d’espaces entretenus et reboisés.

Lutte contre le feu, liste d'actions

Niveau Prévention Lutte Lois Restauration
Individuel et familial Education des jeunes au foyer
Surveillance des enfants
Associer les jeunes à la lutte contre les feux
Les adultes doivent montrer l’exemple
Agir auprès des APE pour que la lutte contre les feux soient inscrits dans les projets d’école
Débroussage autour de la maison et des plantations
Eviter de brûler les déchets végétaux
En cas de nécessité de brûler, tenir compte des conditions climatiques et de l’état de la végétation
Mettre les déchets en tas et brûler les tas en veillant à ce que le feu ne gagne pas aux alentours
En camping, éteindre le feu avant de partir
Intervenir immédiatement en cas de feu incontrôlé
Ne pas laisser le feu s’étendre
Donner l’alerte
Tenter d’arrêter le feu
Respecter la réglementation en vigueur

Entretenir son jardin ou sa propriété

Récupérer les déchets verts et les composte

Planter des arbres

Tribu et district Décision par le Conseil des clans des mesures de prévention, de lutte, de dissuasion et de réhabilitation des sites
Officialiser ces décisions
Concertation avec les tribus du district en vue d’une harmonisation des mesures
Inventaire des zones sensibles
Veiller à l’entretien de ces zones
Mise en place d’une équipe de volontaires pour former une cellule d’intervention en cas d’alerte : les vigiles du feu.
Fixer un lieu de rassemblement en cas d’alerte et de stockage de l’équipement
(maison commune ?)
Se donner un moyen de communication en cas d’alerte
Organisation de l’antenne)
Elaboration d’un code tribal sur l’usage du feu avec mesures de dissuasion : sanction et amendes (TIG) en cas de non- respect

Inventaire des zones d’utilité collective ( captage d’eau…)

Reboisement de ces zones avec mesures de protection ( accès, pare-feu, entretien…)

Commune, groupement de communes Mise en place d’une commission municipale de lutte contre les feux, chargée d’animer, de coordonner les actions, de gérer les moyens
Demander à la Province l’application du Rapport Trohel
Demander à devenir « Centre de Secours » pour obtenir l’équipement correspondant
Coordonner les relations avec les antennes tribales de la commune
S’entendre avec d’autres communes pour harmoniser les démarches
Identifier les zones à risque. Veiller à leur entretien
Sensibilisation du public par des panneaux
Equipement adéquat et équipe d’intervention disponible en cas d’alerte
Ne pas se contenter d’éteindre les feux qui menacent les personnes et les biens, mais intervenir immédiatement pour tout feu incontrôlé
Elaborer un code municipal sur l’usage du feu en concertation avec les tribus prenant en compte les périodes et les zones sensibles, avec une réglementation éventuelle de certains accès, avec amendes et sanctions en cas d’infraction

Délimiter des zones d’utilité publique à protéger en priorité, entretenir et éventuellement reboiser

Organiser le ramassage des déchets verts.

Réaliser une unité de compostage en vue de l’approvisionnement d’une pépinière municipale destinée à produire les plans pour le reboisement des sites dégradés

Province Vouloir véritablement s’attaquer au problème des feux
Mettre en œuvre les mesures préconisées dans le Rapport Trohel
Aider les municipalités qui le souhaitent à devenir « Centre de Secours » Assurer la coordination administrative et financière des Centres de Secours
Promouvoir une campagne de sensibilisation qui s’inscrit dans une politique de lutte contre les feux comportant 4 volets : prévention, lutte, loi, restauration des sites
Prévoir une formation continue adaptée pour le personnel qui intervient dans les Centres de secours
Donner aux Centres de secours des moyens d’intervention efficaces (Transmission, équipement, fonctionnement)
Se doter d’un équipement lourd d’intervention, en cas de feu dépassantles moyens communaux ( Canadair ou Hélico, éventuellement par convention avec l’armée
Faire appliquer la réglementation en vigueur
Sur certains points réviser cette réglementation
Mener une politique volontariste de protection des zones sensibles et de reboisement des sites dégradés avec moyens d’accompagnement ( crédit, recherche…)
Etat Accorder aux communautés locales, Provinces et communes les moyens nécessaires à une véritable politique de lutte contre les feux et peser de tout son poids pour que ces instances mettent en œuvre les mesures nécessaires