Les monts sous-marins du Parc Naturel de la Mer de Corail, un univers mystérieux et méconnu.

  • Temps de lecture 1 minute
La vie à 2769m sous l'eau

La vie à 2769m (photo MNHN/Ifremer 2019)

Chimère hydrolagus
Coup de chalut de l'Opéra

Pendant très longtemps, les profondeurs abyssales des océans inspiraient la terreur aux marins et enflammaient l’imagination des romanciers de science -fiction. Depuis quelques dizaines d’années des scientifiques se sont intéressés à ce milieu et des missions d’exploration ont permis de lever le voile sur ces biotopes encore largement méconnus.

Les monts sous-marins sont des élévations, collines ou dômes souvent d’origine volcanique qui s’élèvent à plus de 1000 mètres au-dessus du plancher océanique. Bertrand Richer de Forges en avait identifié 149 sur la ZEE. L’étude proposée par la DAM, (Direction des Affaires Maritimes) en retient 96 avec des sommets situés entre 1000 mètres et la surface.

La plupart des monts du PNMC se répartissent sur 7 zones : l’arc volcanique de Matthew Hunter, la ride Loyauté sud, la ride Loyauté Nord, la ride de Norfolk, la ride de Fairway, la ride de Lord How et l’alignement des Chesterfield. Ils représentent des zones remarquables pour leur biodiversité mais pourraient abriter aussi des ressources géologiques importantes.

Compte tenu des enjeux en termes de préservation, mais aussi de valorisation ou d’exploitations potentielles, la DAM et le gouvernement ont diligenté un rapport scientifique de synthèse qu’ils ont confié à Solène DERVILLE et Morgane REIX TRONQUET. Cette synthèse bibliographique, consultable sous le lien : la synthèse, a été soumise pour validation au dernier comité de gestion n°10. Elle est destinée à éclairer et justifier les futures décisions en matière de gestion des monts sous-marins. En raison des réserves consultables sous le lien : nos observations , notre association a préféré ne pas s’associer à cette validation. Nous avons soulevé des questions qui, espérons-le, feront l’objet d’un échange approfondi, peut être à l’occasion du prochain comité de gestion…

Le 16 décembre 2019                                  ACTION BIOSPHERE

 

télécharger ici nos observations.

télécharger ici la synthèse

 

Crédit photo MNHN/IFREMER Campagne Kanadeep 2 à bord de l'Atalante septembre
2019 - Chef de mission Sarah SAMADI